En 1826, Hippolyte Brasseux, graveur du roi Charles X, ouvre un atelier au 17 du passage des Panoramas.

Devambez_Brasseux

En 1835, la Maison Brasseux Jeune fut transférée au 5 suite aux travaux d'aménagement qui eurent lieu dans le passage.
Il eut pour successeur, en 1863, Beltz, qui ne resta que sept ans dans les affaires, quand l'atelier fut repris par Édouard Devambez qu'il achètera en 1873 et en fait une entreprise française de gravure et d'édition de livres d'art. Ses premières récompenses aux Expositions universelles : médaille de bronze en 1878, médaille d'argent en 1889 à Paris dans la catégorie impression de gravure artistique et peinture héraldique.

Devambez

Devambez_Panoramas

En 1890, la Maison se déplace au 63 du passage des Panoramas.
Les efforts constants de la Maison Devambez ne cessent d'être couronnés de succès : diplôme d'honneur à Toronto(1898) et médaille d'or aux expositions universelles de Bruxelles(1897) et de Paris(1900).
Le magasin du 63 s'agrandit par l'adjonction des deux boutiques voisines dans le passage des Panoramas.
Typographie, gravure et timbrage ont été commandés par la Maison d'Orléans, la Reine Amélie de Portugal, le Prince Gaston d'Orléans Comte d'Eu, le Tsar Ferdinand de Bulgarie, le Tsar Nicolas II, la Maison de Bonaparte et le Président de la République française.

PAN Devambez 01                    PAN Devambez 02

PAN est la plus prestigieuse des publications réalisé en 1928 avec Paul Poiret. Annuaire de luxe réunissant presque tous les grands noms du commerce de luxe de l'époque. Il est illustré de 116 planches en noir et en couleurs par les plus grands artistes contemporains.

La maison Devambez présente en 1927 dans le passage des Panoramas déménage, courant XXe siècle, au 16 place Vendôme où elle est encore aujourd'hui.

Devambez 2